Christmas Fried Chicken.

Christmas Fried Chicken.



Christmas Fried Chicken.



Que fait le célèbre colonel Sanders ici nous direz-vous? Rien à voir avec les fêtes de fin d’année! Si, détrompez-vous. Bien qu’à peine plus de 1% des japonais soient catholiques, la célèbre chaîne de fast-food américaine KFC a réussi, par une campagne marketing des plus réussies datant de 1974, à rendre non seulement cette fête incontournable, mais à faire du poulet frit le plat de référence, la dinde étant par ailleurs un met rarissime au Japon. Pour près de 30 euros (3500 Yens) le restaurant propose un dîner “qui salit les doigts” à base de poulet, accompagné d’un gâteau, de salade et de champagne, qu’il vaut mieux commander bien à l’avance, pour éviter des queues interminables. 3,6 millions de familles passent par le KFC pour Noël.

Le Japon est bien connu pour prendre des produits et des idées à l’étranger et les adapter, les perfectionner (par exemple le whisky ou le denim). Aujourd’hui, Noël est devenu un business très lucratif au Japon entre les décorations, les dîners et les cadeaux. KFC en est en grande partie responsable, comblant à l’époque ce vide et peut-être cette demande des japonais. D’ailleurs, l’effigie du colonel Sanders est grimée en père Noël dans les publicités et devant les KFC en cette période et “Joyeux Noël” en japonais est adapté de l’anglais...

メリークリスマス! Merii Kurisumasu!



KFC-Noel_1
KFC-Noel_2

KFC-Noel_3

Posté le 24/12/2019 par Thomas ROBERT Culture 0 112

Laisser un commentaireLeave a Reply

Précédent
Suivant

No products

To be determined Shipping
0,00 € Total

Check out